Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 23:52
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji
Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji

Zoé Génot Ecolo, Julie de Goote CDH, Bea Diallo PS, Pierre Kompany CDH, Kalvin Soiresse, Mireille Tseusi Robert BA YA YA, ASBL CHANGE, Patrick Chartier pour l'égalité des chances, Monique Phoba cinéaste et Nganji

C'est à la demande du députe Zoé Genot chef de groupe Ecolo, que ce rendez-vous à pu avoir lieu.Présidé par Julie de Groote.

Plusieurs personnes sont intervenu, les parlementaires comme le député Bea Diallo, Pierre Kompany tout comme les personnes de la société civile Sarah Demart socio-anthropologue à ULG. Kalvin Soirresse Njall qui fait parti du collectif mémoire colniale et lutte contre la discrimination. BA YA YA ASBL avec Mireille Tsheusi Robert qui a parlé des conséquences psychosociales des non-dits post-coloniaux sur les jeunes belgo-africains et les stratégies juvéniles de résilience.Patrick Charlier directeur du centre interfédéral pour l'égalité des chances la cinéaste Monique Phoba nous avons vue un extrait du court métrage Soeur Oyo.

Change ASBL témoigne de la jeunesse, la clôture de cette rencontre par un poème plaine de sens de Nganji.

Chacun à sa façon a démontré par leurs activités, expérience de vie, l'importance de cette reconnaissance de responsabilité du passé coloniale qu'a la Belgique envers les congolais.

Passé douloureux parce qu'il y eu maltraitance des êtres humains, des mains coupées des falsifications des signatures pour des personnes qui ne savaient pas lire.

Il y a eu aussi des choses positives comme la construction des routes, des infrastructures,la scolarisation des congolais, mais c'était sans la liberté et ni même le respect.

Pour l'Histoire en résumé!

En 1871 le missionnaire anglais David Livingstone visite Kongo, il est suivie par le journaliste américain d'origine anglais Henry Stanley, ensemble ils voyagent pendant 28 jours.

Léopold II invite Stanley à faire parti du AIA (association Internationale Africaine.

Stanley préfère coopérer avec les britanniques, mais les portes se ferme au tour de lui et décide de prendre contact avec le palais Royal de Bruxelles et signe 2 contrats pour explorer le Kongo.

L'esclavagisme, les tortures, la maltraitance que subissent les congolais, oblige le Roi Léopold II à léguer le Congo le Congo qui était devenu sa propriété privée à la Belgique et pourtant il na jamais mis les pieds.

L'indépendance en 1960 a été obtenu grâce au mouvement nationaliste dirigé par Patrice Emery Lumumba et le Congolais nomma un président Kasavubu Joseph.

Commentaire de Monsieur Albert Kisukidi :

"L'indépendance en 1960 a été obtenu grâce au mouvement nationaliste dirigé par Patrice Emery Lumumba et le Congolais nomma un président Kasavubu Joseph."
L'indépendance du Ciongo avait été obtenu par les Pères de L'indépendance à la Table Ronde de Bruxelles en formant un Front Commun des Congolais en Février 1960. Cette Table Ronde n'était possible qua grâce aux événements du 4 janvier 1959 déclenchés à la suite de l'annulation d'une réunion de la Section de l'ABAKO de Kalamu. Et c'était à l'annonce de l'annulation de cette annulation que les militants de l'ABAKO ont commencé à jeter les pierres sur les voitures conduites par les Européens et à les molester. Et ls jeunes Kinois de l'époque avaient rejoint le mouvement.
Les Force de l'ordre intervint et il y avait plus ou moins 43 morts
Le 13 Janvier 1960, le Roi Baudouin lit un discours dite "Déclaration Gouvernementale" pour organiser politiquement la colonie Congo-Belge dans une sorte de Communauté belgo-congolaise, vraie ou faux , c'est ainsi que les dirigeants de l'ABAKO le virent. Et ces derniers Et ainsi au Rférendum proposé par les Belges afin d'accepter les propositions du Gouvernement belges , "l'ABAKO répondit NEGATIVEMENT par ce slogan "BETU KA TUVOTA KO MU DECLARATION G

OUVENEMENTALE" (Nous ne voterons pas, nous boycottons).
Et tous les partis nationalistes le MNC de Lumumba, le PSA de Gizenga suivirent cette motion. Le référendum eut quand même lieu, mais sans succès attendus.
plus tard à la sortie de prison des dirigeants de l'ABAKO (28 prisonniers) suite à ces évènements du 4 janvier 1959, les partis politiques étaient reconnus et l'idée d'une Table Ronde à Bruxelles était envisagée. Et c'st ainsi qu'en Février 1960 tous les partis politique, même ceux qui n'existaient pas avant le 4 janvier 1959 s'étaient retrouvés à Bruxelles.
L'indépendance fut arrêtée à la date du 30 juin 1960. Le MLC de P. Lumumba et le partis coalisé avec le MLC/Lumumba gagnèrent les élections et PE LUMUMBA devint le Premier Ministre. Les Parlementaires nationalistes avec l'appui de PE LUMUMBA avaient élus au parlement Joseph KASAVUBU comme Président de la République par 153 voix contre 43 à Jean BOLIKANGO, par le suffrage universel indirect.
Un pays ne gagne rien en respect en lisant son histoire sentimentalement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marie 27/10/2015 15:52

voir